Consulter une ostéopathe pourquoi et quand ?

Les conseils du coach : le squat libre

Le squat libre est un exercice qui peut être pratiqué aussi bien par les femmes que par les hommes, ce qui est une chose rare en salle de musculation. Pratiquer le squat libre vous permettra de développer vos quadriceps, vos ischio-jambiers et vos fessiers. Par ailleurs, faire le squat libre contribuera à solliciter vos lombaires, vos adducteurs et votre sangle abdominale. Cependant, au vu des charges manipulées, les erreurs de placement au squat peuvent très rapidement devenir dangereuses. Pour éviter cela, nous allons vous donner dans cet article 4 conseils de coach pour pratiquer efficacement le squat libre.

4 conseils pour bien pratiquer le squat libre

Le squat libre est un exercice qui se pratique en salle de musculation. Faire des squats libres vous permettra de travailler intensément vos membres inférieurs. Cependant, faire des squats libres ça s’apprend ! Car selon votre morphologie et  la longueur de vos segments, votre mouvement sera à adapter afin que vous fassiez des squats libres sans vous blesser. L’idéal est de faire appel à coach sportif diplômé et expérimenté pour vous corriger. Voici  4 conseils de coach sportif pour pratiquer aisément le squat libre :

  • Descendez assez bas

Pour réussir le squat libre, vous devez descendre à minima à l’horizontale, avec vos cuisses parallèles au sol. Ce squat implique une plus grande flexion, ce qui vous permettra d’augmenter la surface de contact et de préserver davantage vos cartilages et vos ligaments.

  • Pas de dos rond

Un squat libre mal exécuté peut être dangereux notamment pour votre dos. Vous devez donc avoir un dos plat avec une cambrure naturel  tout au long du mouvement et en bas au moment le plus critique. L’erreur à ne surtout pas commettre lors du squat libre est d’arrondir votre dos en bas du mouvement afin de pouvoir remonter  la charge. Car votre colonne vertébrale risque de ne pas l’apprécier. N’ayez donc jamais le dos rond  sur un squat libre ! Si cela arrive, diminuer la charge et corriger votre placement.

  • Ne prenez pas appui sur vos orteils

Lorsque vous commencez à faire des squats libres, il y a des dizaines de conseils qui ne sont pas toujours faciles à assimiler. Parmi eux, il y a le fait de ne pas être en appui sur l’avant de votre pied. Pour faire des squats libres corrects, vous devez pousser sur vos talons, comme si vous vouliez vous asseoir. C’est cette forte poussée sur vos talons qui vous donnera un boost pour remonter la barre et qui mettra l’accent sur vos cuisses. Cependant, si vous n’arrivez pas à effectuer ce mouvement, c’est que vous manquez de mobilité au niveau des chevilles. Vous devez donc travailler ce paramètre.

  • Pas de genoux qui rentrent

Comme tous les mouvements de musculation, il est important d’être relativement gainé lorsque vous déplacez une lourde charge, ceci en respectant un alignement segmentaire. Vous pourrez remarquer en fin de séries que vos genoux rentrent pour remonter la barre. Cette déviation n’est pas idéale pour une sollicitation optimale sur vos quadriceps et pour la santé de vos genoux. Vous devez donc être attentifs à cette erreur. Petit conseil réalisez votre squat devant un miroir, ceci vous permettra d’identifier cette erreur.

Le squat libre est un exercice efficace pour l’entraînement des muscles, des jambes et des fesses. Cependant, pour le pratiquer efficacement et sans danger, vous devez suivre les conseils de coach cités plus haut. Vous avez désormais, tous les conseils nécessaires pour un exercice de squat libre réussi !