Consulter une ostéopathe pourquoi et quand ?

Consulter une ostéopathe pourquoi et quand ?

Un ostéopathe peut être un élément essentiel de votre équipe de soins. Ils appliquent la philosophie consistant à traiter le corps dans son ensemble, et peuvent être en mesure de fournir une assistance pour certaines plaintes courantes. On peut consulter une Ostéopathe dans plusieurs cas, que l’on soit sportif ou pas comme on va le voir plus loin. L’ostéopathie peut être la solution pour apaiser votre corps quand celui-souffre, et vous aussi.

Nous examinons les 7 principales raisons pour lesquelles vous consulteriez un ostéopathe.

1. VOUS AVEZ UNE DOULEUR AU COU

La douleur au cou peut être aiguë ou chronique et les ostéopathes les traitent couramment. Ils identifieront la structure tissulaire à l’origine de votre douleur cervicale et traiteront ce tissu et les zones environnantes afin de soulager votre douleur et d’éviter que la situation ne se reproduise.

2. VOUS SOUFFREZ DE MAUX DE TÊTE OU DE MIGRAINES

Il existe un large éventail de types de maux de tête et différents types de migraines. Votre ostéopathe peut vous aider à identifier le type de maux dont vous souffrez, appliquer un traitement manuel approprié et vous fournir des conseils et une gestion post-traitement.

3. VOUS LUTTEZ CONTRE DES DOULEURS LOMBAIRES PERMANENTES

Les douleurs lombaires représentent un pourcentage élevé des patients qui viennent à la clinique pour un traitement. Là encore, nous pouvons identifier les structures qui causent la douleur et traiter votre problème spécifique en conséquence. Nous pouvons également vous orienter vers des examens d’imagerie si nécessaire (y compris des IRM), ainsi qu’assurer la liaison avec votre médecin généraliste ou des spécialistes si nécessaire.

4. VOUS ÊTES ASSIS À UN BUREAU PLUS DE 8 HEURES PAR JOUR.

Je suis sûr que vous avez tous entendu dire que « s’asseoir est le nouveau tabagisme », et bien que nous ne puissions ni confirmer ni infirmer cette affirmation, nous sommes d’accord pour dire qu’il existe de nombreuses compensations posturales associées à de longues périodes d’assise, et nous avons de nombreux patients qui viennent se plaindre d’affections liées à leur travail de bureau devant un écran d’ordinateur. Nous pouvons traiter vos troubles, discuter de l’ergonomie de votre lieu de travail et vous faire suivre un programme d’entretien à domicile pour améliorer votre posture et réduire vos douleurs.

5. VOUS ÊTES INQUIET QUE VOTRE ENFANT AIT UNE SCOLIOSE DE LA COLONNE VERTÉBRALE.

Les ostéopathes sont bien formés à l’évaluation de la scoliose chez les enfants et les adultes, qu’il s’agisse de l’évaluation de la colonne vertébrale dans la salle de traitement ou de la lecture des radiographies qui montrent le degré de scoliose et qui permettent de savoir quand référer l’enfant en conséquence.

6. DOULEUR DANS LE HAUT DU DOS ET/OU DANS LES CÔTES QUI PEUT VOUS FAIRE SOUFFRIR EN RESPIRANT

La colonne vertébrale et la cage thoracique sont si étroitement liées qu’une zone affecte souvent l’autre. En tant qu’ostéopathes, nous évaluons et traitons l’ensemble du corps afin de vous permettre de fonctionner de manière optimale. Souvent, le diaphragme peut également être affecté en raison de sa proximité avec la cage thoracique et c’est une région que les ostéopathes peuvent traiter.

7. LES BLESSURES SPORTIVES, Y COMPRIS, MAIS SANS S’Y LIMITER, LES ENTORSES DE LA CHEVILLE, LES DOULEURS AIGUËS DU GENOU, LE TENNIS ELBOW OU LES DÉCHIRURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS.

Les ostéopathes ont un minimum de 5 ans de formation universitaire et ne se limitent pas à traiter le dos et le cou comme on le pense souvent. Nous sommes formés pour évaluer et traiter la personne dans son ensemble, y compris les blessures sportives dans toutes les régions du corps.

QUE SE PASSE-T-IL LORS DE MA PREMIÈRE CONSULTATION OSTÉOPATHIQUE ?

Votre ostéopathe commencera par faire une anamnèse et vous demandera de lui décrire votre douleur ou votre affection et de vous poser d’autres questions sur votre problème ou votre blessure.

Il vous posera également des questions détaillées sur vos antécédents médicaux, y compris les médicaments que vous prenez et vos antécédents familiaux.

Il procédera ensuite à un examen ostéopathique, comprenant des mouvements actifs et passifs, des tests orthopédiques, une évaluation posturale et/ou des tests neurologiques.

Votre ostéopathe vous expliquera ensuite ce qu’il pense de votre état (son avis diagnostique) et pourquoi vous en souffrez. Il vous dira ensuite s’il peut vous traiter en toute sécurité ou si vous devez être adressé à un autre professionnel de la santé ou à un spécialiste de l’imagerie.

Avec votre consentement, le traitement commencera et comprendra des techniques telles que le massage des tissus mous, les étirements, l’articulation et/ou la manipulation des articulations et la technique d’énergie musculaire.

Après le traitement, votre ostéopathe vous fournira des conseils et une gestion des soins post-traitement, y compris, mais sans s’y limiter, des étirements à faire à la maison, des exercices de renforcement, des conseils posturaux, des conseils sur votre routine sportive et des conseils sur la nutrition.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *